Accueil La fonction Documents Energies Les fournisseurs Galerie A propos Contacts
© Tous les droits strictement réservés 2017
Econobru

l’Econome et le personnel

L’aspect de la gestion du personnel est probablement le plus délicat. Chacun devra sentir s’il est capable de développer les ressources de son équipe au mieux. Certains y arrivent, d’autres ont plus de mal. La gestion du personnel se divise en deux parties. Le corps de balais L’Econome étant le supérieur direct du personnel d’entretien, il se doit d’être présent sur le terrain afin de vérifier si le travail de ses équipes est correctement effectué. C’est là que le bas blesse car pour cela, il faut du temps. C’est donc bien souvent par l’insatisfaction d’un tel qu’il faut régler les soucis. De plus, comme une école ne sera jamais aussi propre que la pension de famille où l’on a passé ses vacances, on se rend compte combien l’insatisfation est reine dans le domaine. Il faut donc relativiser. Le personnel d’entretien technique Singulièrement, l’homme à tout faire est le bras droit de l’Econome si celui-ci est de qualité. Son importance est grande. De lui dépend la rapidité des interventions et la résolution des problèmes multiples qui se posent chaque jour. Sa capacité à réagir promptement, sa connaissance des lieux et ses connaissances techniques sont autant d’atouts précieux à mettre en valeur. A ce niveau, l’Econome devra comprendre et intégrer ce qu’il demande à son ouvrier. Combien de temps telle intervention prendra-t-elle? Est-il capable ou non d’effectuer la tâche? A-t-il les outils nécessaires? Autant de questions qui permettront d’éviter les dérives et les malfaçons. Quelles sont, pêle-mêle, les tâches à remplir? Gérer l’horaire, le travail et les locaux des ouvriers. Effectuer les paiements des salaires sur base des informations d’un secrétariat social. Se procurer le matériel nécessaire aux diverses réparations en cours. Gérer le linge des ouvriers et des classes. S’assurer de la bonne exécution des nettoyages des locaux. Procéder au recrutement d’intérimaires.
En savoir plus En savoir plus
- La référence pour les Economes